Quelle taille de médaille choisir pour un baptême ?

La médaille de baptême est un objet qui reflète une histoire personnelle ou un souhait. Souvent, elle a une forme ronde ou ovale. La plupart du temps, cette plaque est en or. Il existe aussi des modèles en argent ou en d’autres matières. En ce qui concerne la taille, les créateurs de ces pendentifs ont une liberté totale. Il revient à la personne qui offre le présent de choisir la médaille de baptême. Voici les détails.

Qui va choisir la médaille de baptême ?

Le plus souvent, la médaille de baptême est offerte par les parrains ou les marraines de l’enfant. Il leur revient ainsi de choisir la taille de la médaille. Du point de vue religieux, le baptême marque le début d’une nouvelle vie. Le petit baptisé entame alors son existence en tant qu’enfant de Dieu. Ainsi, avant d’être un objet esthétique, la médaille pour cette cérémonie doit avant tout remplir ce rôle symbolique. À l’instar des médailles de la maison Arthus Bertrand, les plaques ne montrent pas forcément la Vierge ou l’Enfant Jésus. Des plaques de la même collection peuvent aussi être à l’effigie d’un saint. Il y a également les versions avec un petit ange ailé. Si les parents de l’enfant ne sont pas chrétiens, les parrains et marraines peuvent opter pour des pendentifs montrant un arbre pour souhaiter l’épanouissement. La colombe symbolise la paix. D’autres animaux peuvent aussi apporter leurs symboles respectifs. Bref, les parrains et marraines vont davantage se concentrer sur le motif ou l’inscription sur le pendentif avant de se soucier du diamètre ou de l’épaisseur. En tout cas, le mieux serait de choisir une plaque que l’enfant lui-même sera en mesure de comprendre et de chérir plus tard. La bénédiction de son parrain ou de sa marraine pourrait avoir une influence sur la vie qu’il va mener.

Quelques dimensions courantes pour les pendentifs

L’âge du destinataire de la médaille de baptême doit être considéré. Une plaque de petite taille convient à un enfant. Ce dernier ne cherchera pas à se débarrasser d’un pendentif discret de la taille d’un bouton. Pour un adolescent ou un adulte, il faut un modèle adapté. Plus visible, il peut avoir les dimensions d’une pièce de monnaie ou plus. Quoi qu’il en soit, il existe quelques règles non écrites et pas obligatoires que les créateurs de médailles perpétuent. De manière générale, la plaque aura une forme ronde avec 18 mm de diamètre. Cette taille correspond à quelques détails près à celle d’une pièce de deux centimes d’euros. Ce serait le format standard. Pour les bébés baptisés, les plaques sont plus petites. Elles ont généralement 16 mm de diamètre. Ces versions discrètes peuvent même descendre à 13 mm. Inversement, s’il faut montrer le symbolique, il est possible d’avoir un modèle à 20 ou 23 mm. Ces grands modèles sont suffisamment larges pour écrire un verset biblique ou donner d’autres indications sur l’événement dans le revers. Dernier conseil : la médaille doit être choisie en fonction de la chaîne. Cependant, c’est souvent le pendentif que les parrains achètent en premier.


Post a new comment