Les différentes sortes de perle de culture et leur entretien

Depuis la nuit des temps, la perle de culture est une matière qui n’est accessible qu’aux personnes les plus fortunées. C’est tout à fait compréhensible, car c’est un véritable symbole de raffinement. C’est une gemme organique qui est produite par des huîtres. On peut distinguer trois variétés de perles de culture.

Les trois grandes variétés de perles de culture

La première variété de perles cultivées est la perle Akoya. Elle est d’origine japonaise. En fait, elle est produite par des huîtres perlières qui sont les plus petites, mais qui sont aussi les plus répandues. Ce type de perle qu’on utilise dans la plupart des créations ainsi que des bijoux. La raison en est toute simple ! La perle Akoya se distingue par la bonne uniformité de ses rondeurs et de ses aspects. Aussi, on la reconnaît par sa couleur blanche crème dominante, rehaussée par une petite touche de reflets rosés. Ensuite, il y a les perles qui proviennent des huîtres perlières qui vivent dans les fleuves et les lacs. En effet, bien que les perles proviennent à l’origine des coquillages qui vivent dans la mer, on peut en trouver cette nouvelle variété de perles au Japon et en Chine. Ces perles présentent désormais presque toutes les qualités des perles d’eau de mer. Mais, en plus, elles peuvent offrir une plus large variété de couleurs : blanc, crème, rosé, orangé, etc. Il en est de même pour les formes. Et pour finir, il y a les perles de taille importante qui proviennent des mers du Sud. Elles sont sans doute les plus recherchées puisqu’elles sont les plus rares et les plus chères.

Astuces pour prendre soins des perles

Contrairement aux autres types de bijoux, la meilleure manière d’entretenir ses bijoux en perles est de les porter le plus souvent, autant que possible. En effet, l’humidité de la peau leur permet de retrouver leurs éclats. Les perles n’ont pas peur de l’eau et des savons qu’on utilise au quotidien. On peut donc même les mettre sous la douche. En revanche, il est fortement déconseillé de les mettre en contact avec des produits cosmétiques. Elles ne supportent pas l’acidité.


Post a new comment